ADESCO DANS LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET SSR : Suivi des activités dans les préfectures de Tchamba et Sotouboua


Afin de s’assurer de la progression des activités vers l’atteinte des résultats, de relever les difficultés et de proposer des pistes de solutions, une mission de suivi de l’ONG/ADESCO a sillonné six localités des préfectures de Tchamba et Sotouboua  respectivement (Dagma, Parampa, L’Ring, et Kaza, Kaniamboua, Aouda Nima) dans le cadre  du  projet « Promotion des Droits des Adolescents à la santé sexuelle et génésique au Togo ». L’activité s’est déroulée du 20 au 23 mai 2019 et a permis d’échanger avec les autorités administratives et locales, les membres des organisations à base communautaires (OBC), les membres des clubs, les encadreurs des clubs, les Enseignants, les prestataires de soins.

Les bénéficiaires ont salué les changements induits notamment la réduction des  mariages d’enfants, des trafics d’enfants, des grossesses précoces chez les adolescentes dans certaines localités et la dénonciation des cas d’abus faits aux enfants etc. Comme l’indique ce témoignage : « Avant l’arrivée du projet, le fléau de trafic d’enfants était récurent dans notre milieu. Avec les orientations du projet ce phénomène tire à sa fin car dans notre charte communautaire, nous avons prévu des sanctions par rapports aux trafics et mariages d’enfants», propos du chef village de Parampa, préfecture de Tchamba.

Dans chaque localité, des recommandations ont été faites par rapport à certaines insuffisances dans le but d’améliorer les pratiques et d’assurer la pérennisation des actions.

 

Partagez