SEANCE D’INFORMATION ET DE SENSIBILISATION DES LEADERS COMMUNAUTAIRES SUR LA VACCINATION ET LA SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE AU CMS BON-SECOURS D’ADESCO.


Afin de permettre aux OSC de jouer le rôle qui leur est assigné, notamment celui relatif à la stimulation de la demande des services de vaccination, une séance d’information et de sensibilisation des leaders communautaires, des chefs religieux et des autorités sur la vaccination et la surveillance épidémiologique a été organisé  le jeudi 06 Septembre 2019 dans le district du CMS Bon-Secours. Le but de cette activité est d’informer et de sensibiliser  les leaders communautaires, les chefs religieux et les autorités locales sur la vaccination et la surveillance épidémiologique ainsi que les difficultés  rencontrées afin de bénéficier de leur soutien dans la promotion des services de vaccination au sein de la communauté. Il est question aussi de présenter à ces leaders les approches novatrices d’engagement communautaires visant à stimuler  la demande des services de vaccination par la communauté, approche visant à lutter contre la désinformation et le doute autour des services de vaccination. On compte au total 18 participants dont 04 femmes.

Notons que cette même activité s’est déroulée dans les 14 autres districts prioritaires du RSS2.

Il faut rappeler que le Togo a bénéficié de la subvention de GAVI ALLIANCE pour le soutien au renforcement de son système de santé (RSS2) et l’appui à la vaccination. La subvention couvre la période 2017-2021 et devra contribuer à réduire la mortalité infanto-juvénile et maternelle à travers l’amélioration de la couverture des services, en particulier ceux au bénéfice de la mère et de l’enfant dans les zones éloignées difficiles d’accès et  à faible couverture vaccinale des six (06) régions sanitaires du Togo. Au titre des actions inscrites au programme de ladite subvention, figure le volet « Renforcement de la participation de la société civile aux activités de la vaccination ». Ainsi, pour la mise en œuvre des activités dudit volet, le Ministère de la santé et de l’hygiène publique a conclu un accord de sous-subvention avec la plateforme des organisations de la Société Civile pour la Vaccination et à l’Immunisation au Togo POSCVI-TOGO) qui met l’accent sur la gestion axée sur les résultats des interventions des organisations de la société Civile (OSC). C’est dans ce cadre que les OSC membres de la Plateforme des Organisations de la Société Civile pour la vaccination et l’Immunisation au Togo (POSCVI-TOGO) qui sont mises à contribution sur le RSS2 dans les quinze districts prioritaires ont organisé ces séances.

Partagez