CONSCIENTISATION DES COMMUNAUTES A LA BASE SUR LA SECURITE SANITAIRE DE L’EAU


Après le renforcement des capacités des Superviseurs et Facilitateurs d’ADESCO sur la sécurité sanitaire de l’eau (SSEPC), l’équipe de coordination s’est engagée dans le pré déclenchement et déclenchement des communautés des localités cibles du projet ATPC. Du 15 au 19 janvier 2020, deux cantons à savoir Koumondè dans la préfecture d’Assoli et Sanda Kagbanda dans Bassar ont été déclenchés. Chaque canton a regroupé trois villages. Exemple du village de Soré qui a accueilli Katchaladè et Kidérou dans le canton de Koumondè.

L’objectif poursuivi par ces déclenchements est d’amener les populations à constater les E. coli que regorgent leurs eaux de consommation à travers le testing de l’eau et à prendre la décision d’utiliser le chlore pour traiter l’eau à domicile.

Il faut souligner que la séance de pré déclenchement des communautés du canton de Sanda Kagbanda a regroupé  les villages de Sanda Kagbanda centre, Gnadiyo et Tawadè en présence du Maire de Bassar 4. Après 48 heures d’incubation, la lecture des résultats du testing révèle la présence des colonies de E. coli dans l’eau de puits, eau de rivière et de la jarre d’un ménage préalablement utilisés pour le testing. Comme résultat, les communautés ont pris l’engagement d’utiliser le chlore pour traiter l’eau de boisson. A cet effet, des plaquettes de chlore ont été distribuées afin de pallier à ce problème.

Enfin, l’équipe de coordination a tenu une réunion sur l’état d’avancement des activités du projet ATPC avec les Leaders Naturels.

Partagez