Les bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement : Les élèves du complexe scolaire Sainte Joséphine Bakhita de Sokodé sensibilisés par ADESCO


Dans le but de prévenir la transmission des maladies/infections par la main et amener les populations à adopter les bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement dans leurs environnements immédiats (ménages, entourages, lieux de travail…), l’ONG ADESCO vient en appui à travers l’octroi des dispositifs de lave mains au complexe scolaire Sainte Joséphine Bakhita de Sokodé. La remise officielle de ces outils a été faite ce vendredi 07 février 2020 par le vice-président du Conseil d’Administration (CA) d’ADESCO.

Suite au déclenchement des élèves par des questions réponses sur les moments critiques et les étapes de lavage des mains énumérés par ces derniers qui sont entre autres : avant et après le manger, après les toilettes, avant de cuisiner, après changement de couches, après avoir été en contact avec un liquide biologique (sang, sécrétions, excrétion) ; une démonstration pratique a été faite devant tous sous le mât.

Dans son allocution, le vice-Président du CA a invité les élèves à faire un bon usage des outils mis à leur disposition et à l’endroit des responsables de l’établissent, de multiplier au besoin ces outils.

En guise de reconnaissance aux multiples actions qu’ADESCO mène pour le bien-être des populations, le représentant de la Directrice dudit établissent a saisi l’occasion pour remercier les premiers responsables d’ADESCO et souhaité que la collaboration entre les deux structures se renforce d’avantage.

Partagez