25 représentants des regroupements des leaders et élus locaux renforcés sur la Santé, Droit Sexuel et la Reproduction (SDSR)


ADESCO, chef de file de la coalition dénommée Mouvement Pro-SSR pour Tous au Togo constituée de 14 Organisations de la Société Civile participe à un atelier de renforcement des capacités de 25 représentants des regroupements des leaders religieux, traditionnels et élus locaux sur les croyances, normes sociales néfastes et la gestion des conflits en lien avec les droits des minorités sexuelles. Organisé du 12 au 13 novembre 2020 à l’hôtel Cristal de Kpalimé par l’ONG La Colombe, membre de la coalition, cet atelier se situe dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Engagement de la Société Civile pour la Promotion de la Santé, Droits Sexuels et de la Reproduction pour Tous au Togo» subventionné par le réseau AmplifyChange. Les participants venus des six régions sanitaires du Togo seront outillés à mener des actions en faveur de la jouissance effective de la SDSR par tous dans les communautés.

A travers une approche participative, la facilitation de l’atelier est basée sur les brainstormings, les exposés-débats, les travaux de groupes etc suivant les modules développés.

Dans la mise en œuvre du projet, il a été conduit une étude CAP (Connaissances-Attitudes-Pratiques) qui ont révélé des enseignements très édifiants sur des droits à la SSR pour tous au Togo et cette rencontre a servi de cadre pour  partager avec les participants les résultats clé cette étude CAP de référence du projet.

Le présent projet est prévu pour une durée de deux (02) ans ; démarré en décembre 2019 a donc pour objectif global de renforcer la société civile y compris les acteurs identitaires pour le respect des droits à la SSR pour tous à travers le réseautage au Togo d’ici 2021.

 

 

 

Partagez