Le staff de l’ONG ADESCO se familiarise avec les procédures de la Fondation Anesvad


Dans le but de Contribuer à l’amélioration du cadre de vie des ménages de la préfecture de Mô à travers la promotion du Droit à la santé, un projet pilote va se dérouler dans trois cantons de la préfecture. C’est dans ce contexte que l’ONG ADESCO a bénéficié d’un financement de la Fondation Anesvad pour la mise en œuvre du projet « Renforcement du système sanitaire pour la prévention des maladies du milieu hydrique et des MTN cutanées à travers les actions communautaires dans la Préfecture de Mô, Togo » pour une durée de deux ans.

Dans l’optique de renforcer les compétences de l’équipe de projet, un atelier de formation de ladite équipe sur les procédures d’Anesvad pour assurer une gestion efficace du projet s’est tenu ce samedi 21 novembre 2020 à Sokodé.

L’objectif général de cet atelier est d’outiller l’équipe du projet d’ADESCO sur les procédures d’Anesvad ; notamment les processus de décaissement de fonds, la justification des pièces comptable et l’harmonisation des compréhensions sur les canevas de rapportage.       L’atelier a connu la participation de treize personnes dont trois Animateurs et le Coordonnateur du projet.

Le projet couvrira 25 villages de trois cantons (Boulohou, Saïboudè, Kagnigbara) de la préfecture de Mô pour la phase et veut contribuer à l’atteinte des objectifs du programme TogoSandal (Togo Sans Défécation à l’Air Libre) à travers la mise en œuvre de l’approche Assainissement Total Piloté par la Communauté (ATPC) qui permet aux communautés d’améliorer leurs pratiques en hygiène et assainissement.

 

Partagez