ADESCO aux côtes du partenaire Plan International Togo à la cérémonie de lancement officiel du projet SSR-BMZ à Aouda


Dans le but de marquer officiellement le démarrage du projet « Renforcement de l’accès au droit à la santé sexuelle et reproductive des jeunes filles et adolescentes des préfectures de Sotouboua et de Mo au Togo »,  un atelier de lancement dudit projet est organisé par Plan International Togo le 18 mars 2021 à Aouda dans la préfecture de Sotouboua à l’endroit  de tous les acteurs de mise en œuvre dont l’ONG ADESCO.

 En effet, Plan International Togo dans son accompagnement au Ministère de la santé dans ses efforts pour la mise en œuvre du Plan National de Développent Sanitaire, a élaboré le projet « Renforcement de l’accès au droit à la santé sexuelle et reproductive des jeunes filles et adolescentes des préfectures de Sotouboua et de Mo au Togo ».  Financé à 75% par BMZ et à 25% par Plan International Allemagne, ce projet a une durée de 3 ans allant du 15 décembre 2020 au 14 décembre 2023.

Le projet vise à favoriser la jouissance des droits à la santé sexuelle et reproductive à 23.875 filles et jeunes femmes de 10 à 24 ans à travers l’amélioration de la disponibilité des services de contraception et de santé sexuelle des jeunes et des adolescents, le renforcement des capacités des jeunes filles et mères notamment sur les violences basées sur le genre, la promotion de l’engagement des hommes et autres acteurs communautaires, la lutte contre les normes sociales défavorables aux filles et le renforcement des capacités économiques des jeunes filles pour les rendre autonomes.

Il sera mis en œuvre en partenariat avec les ONGs Regroupement des Associations pour le Développement Appliqué des Ruraux (RADAR) et Appui au Développement de la Santé Communautaire (ADESCO), avec la participation des services techniques de l’Etat et des communautés des deux préfectures (Sotouboua et Mô) bénéficiaires.  ADESCO couvre la préfecture de Sotouboua.

Rappelons que cette cérémonie qui marque le début officiel de la mise en œuvre effective des activités du projet dans les communautés bénéficiaires a été précédée d’un atelier afin de favoriser une appropriation du projet par les acteurs de mise en œuvre et une meilleure compréhension des procédures et exigences du bailleur.

Le lancement a connu la présence des autorités administratives dont le Préfet de Sotouboua et le Préfet de Mô, de la Représentante Résidente de Plan International Togo, des Services Techniques de la santé, des Partenaires Techniques et Financiers, des Leaders communautaires (Chefs cantons /villages) des localités cibles du projet, des forces de sécurité, d’une équipe de l’ONG ADESCO avec en sa tête la Présidente du Conseil d’Administration etc.

Ce lancement a été fait par le Directeur Régional de la Santé, Région Centrale ; représentant le Ministère de la Santé. La cérémonie a pris fin par la signature de la charte du projet par les représentants des acteurs de mise en œuvre dont ADESCO.

L’activité s’est déroulée dans le respect des mesures barrières contre la COVID 19.

Partagez